Visite gustative au Japon

| |

Le Japon est réputé pour sa gastronomie riche et variée.

L’alimentation, et les boissons permettent de s’intégrer pleinement dans le mode de vie japonais. Le souci du détail, et la beauté des présentations rend l’expérience culinaire unique. Des sushis tant convoités aux quatre coins du monde, aux restaurant gastronomique de Kyoto et Tokyo en passant par la street-food locale, le Japon offre un panel de saveurs magnifique.

japon

Nous vous conseillons de prendre en compte la gastronomie lors de la préparation de votre voyage à l’île du soleil levant. Gardez tout de même à l’esprit que les meilleurs adresses sont souvent les moins connus.

Déguster les sushis du marché aux poissons de Tsukiji

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Visitjapanfr (@visitjapanfr)

Le marché de Tsukiji est le plus animé et le plus grand de tous les marchés aux poissons du monde.

Etalé sur une vingtaine d’hectares, ce sont plus 400 espèces de poisson différente qui sont vendues toutes les 3 secondes dès 3h00 du matin. Une fois que vous avez parcouru les étales du marché et assister à la criée, rendez-vous au Sushi Daj ou Daiwa-sushi afin de déguster les savoureux sushis, fait à partir des poissons du marché. Essayez de venir le plus tôt possible, la file d’attente peut être longue, mais l’ambiance et la qualité de la nourriture mérite de patienter quelques minutes.

Prendre un cours de dégustation de saké

Dans plusieurs villes du Japon, vous aurez la possibilité du déguster le fameux spiritueux japonais : le saké. Nous vous conseillons de prendre un cours avec un professionnel, il vous en apprendra beaucoup sur la fabrication du saké, ainsi que sur la facon dont il faut le déguster. Vous gouterez entre 6 et 7 sakés différents, venant de plusieurs endroits du japons, approximant une certaine gamme de prix. Les sakés peuvent être à la fois bu froid ou tiède. Dans l’imaginaire commun, c’est un alcool fort, alors que les degrés du saké s’apparentent plus au Lillet, aux alentours des 17°.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Visitjapanfr (@visitjapanfr)

Manger comme un samouraï

La culture des samouraïs japonais est encore très ancrée dans la vie quotidienne des habitants. La ville de Kanazawa en est l’exemple même. Rendez vous dans un izakaya , qui est un restaurant local, si vous passez par cette ville. Comme dans beaucoup de petits restaurants typiques, il est possible que vous ayez à attendre quelques minutes à cause de la file d’attente. Dans ces restaurants, vous pourrez y déguster des plats typiques japonais que les samouraïs avaient l’habitude de manger. Les plats sont variés, allant du poisson à la sauce au foie jusqu’au ragoût de bœuf noir.

Profiter des Yakitoris à Piss Alley

Piss Alley est un petit quartier de Tokyo étant réputé dans les années 40 pour son trafic d’alcool illégal. Maintenant, c’est un ensemble de petites rues charmantes regorgeant de boissons bon marché, de cabarets, mais surtout de yakitoris. En effet, à Piss Allzy, vous sentirez les alléchantes odeurs de charbon et de barbecue dans toutes les rues. La principale nourriture cuisiné étant la viande, pour les végétariens, il n’y a pas beaucoup d’options. Pour les plus courageux d’entre vous, nous vous conseillons de vous rendre au restaurant Asadachi, qui propose des plats quelque peu insolites. Pénis de cheval, testicules de cochon, salamandre grillé et sashimi de grenouille sont à l’honneur sur le menu.

A la Nakano Udon School, vous aurez la possibilité d’apprendre à fabriquer vos propre udons. Les udons sont des longues pâtes traditionnelles au Japon. Plutôt épaisse, elles peuvent être consommées chaudes ou froides. Attention à ne pas les confondre avec des ramens qui sont-elles des nouilles chinoises. Pour avoir la chance de fabriquer ses propres udons, il faut se rendre à la Nakano Udon School se situant à Tamakatsu, dans les terres natales de ses nouilles, préfecture de Kagawa. L’activité est assez intéressante, vous écraserez d’abord la pâte avec vos pieds en chantant, puis la découperez. A la fin de votre apprentissage, vous aurez la chance de déguster votre préparation à la cafétéria, en version kamage udon.

Le pays du soleil levant est un havre de gastronomie, vous aurez la chance de déguster de magnifiques plats. Vous avez maintenant toutes les clefs en main pour préparer au mieux votre voyage en prenant en compte la gastronomie locale.

Précédent

Les lieux incontournables en Croatie

Que faire à Barcelone ?

Suivant

Laisser un commentaire