[Entreprises] Une usine normande de fabrication de lait pour la Chine à l'arrêt

 
 

Coup dur pour les Maîtres Laitiers du Cotentin : samedi 4 août, l’usine de Méautis a arrêté sa chaîne de production de lait infantile pour la Chine. Inaugurée il y a moins d’un an, l’usine normande devait produire 700 millions de briquettes par an – soit 40% de sa production - pour le groupe chinois Synutra, son unique client sur ce marché.

Si la production a bien démarré en avril 2017, un problème technique empêche en ce moment l’usine de tourner à plein régime : les briques de lait réagiraient mal aux adjuvants alimentaires présents dans le lait empaqueté. Le client chinois qui aurait ainsi découvert des dépôts au fond des briques. Un défaut dont il va falloir rapidement trouver la cause mais qui ne remettrait pas en cause le contrat signé pour une durée de 10 ans.

D’après Guillaume Fortin, le directeur général de la coopérative, « Synutra est un client parmi tant dautres. Cest une péripétie. La vie continue.”  Des techniciens travaillent activement sur les chaînes pour trouver une solution avec l'espoir de le régler au plus tôt et de relancer la production pour honorer le contrat chinois. En attendant, les salariés sont repartis dans différents sites à proximité et le lait collecté est utilisé pour les autres productions du groupe. 





ECOUTER LE DIRECT

EN CE MOMENT: