in

Mort de Bernard Tapie L’homme d’affaire, le politique et le navigateur

Le phocea/la vie claire bernard tapie
Le phocea/la vie claire bernard tapie

Bernard Tapie est mort le Dimanche 3 octobre 2021

Aujourd’hui, nous apprenons avec tristesse la disparition de l’homme d’affaire Bernard Tapie à 78 ans des suites d’un cancer de l’estomac. Il donnera ses lettres de noblesse à Marseille en rachetant l’OM et donnant à sa gestion du club de L’Olympique de Marseille ce qu’il faut pour gagner la Coupe de la Ligue Européenne contre le Milan AC, par un but de Basile Boli.

Bernard Tapie n’était pas un homme ordinaire, c’était un homme d’affaire à succès, mais nous allons rester dans le domaine du voyage, car ce que l’on sait moins sur Bernard Tapie, à part son sens des affaires (il est même arrivé à racheter les chateaux de Bokassa sur un bluff). C’était un acteur, chanteur, animateur de TV et homme d’affaires et homme politique. Dans les années 1990, engagé en politique en tant que radical de gauche, il est deux fois ministre de la Ville au sein du gouvernement Bérégovoy, député des Bouches-du-Rhône, député européen (sa liste obtient 12 % aux élection de 1994) ainsi que conseiller général des Bouches-du-Rhône. (source: wikipedia)

Bernard Tapie Recordman de traversée de l’atlantique Nord

Il n’avait pas l’intention de battre des records du monde, mais après avoir réussi dans les affaires, il est devenu président emblématique du club de football de l’Olympique de Marseille et a amené le club au titre tant convoité de la « coupe d’europe » avant Paris, il décide de se lancer des défis personnels dont la traversée de l’atlantique Nord.

C’est à cette époque que Bernard décide de s’inscrire à une course à travers l’océan Atlantique Nord. La course s’appelait « La Solitaire du Figaro », et elle avait lieu tous les deux ans. La première de ces courses avait eu lieu en 1969 avec seulement huit participants ; en 1988, il y avait plus de 90 participants ! Bernard décide de participer à la compétition sur un bateau fabriqué par le propriétaire du « Manureva » Alain Colas. Comme le fameux navigateur, il a frôlé la mort lors de cette traversée.

Bernard tapie traverse l'atlantique Nord a bord du phocea
Bernard tapie traverse l’atlantique Nord a bord du phocea

Histoire du bateau 4 mât le Phocéa

Alain Colas est le fondateur et le président du Club Méditerranée. En 1976, il construit pour son usage personnel un quatre-mâts baptisé « Le Phocéa » qui sera également utilisé par les expéditions océanographiques du Club Méditerranée.

Le navire a donc appartenu à Bernard Tapie et a été rebaptisé « Phocéa ». C’est l’un des plus grands bateaux de course, doté de la technologie la plus avancée de son époque, et potentiellement l’un des plus rapides. Il a été renommé et transformé par Bernard Tapie en 1982.

Depuis sa création en 1988 par le navigateur français Bernard Tapie, le Phocea est un voilier qui a détenu le record du monde de la traversée de l’Atlantique Nord en solitaire.

Vidéo du Phocéa

Vous pouvez voir une vidéo du Phocéa dans un documentaire

https://www.facebook.com/20100levy/videos/10213400630757937/

Le voilier 4 mâts Phocéa de Bernard tapie transformé en bateau d’affaire

Après ses années de participation aux courses nautique, le phocea a éte transformé en bateau d’affaire en location pour organiser des rendez-vous d’affaire et les conférences et d’offrir ce service spécial pour les congrès. C’est une façon fantastique d’offrir un mode de transport original avec un confort, un silence et une discrétion exceptionnels pour les entrepreneur.

Le Bateau de course transformé en yacht de luxe pour les affaires

Le navire a également été transformé en bateau d’affaires à louer pour organiser des réunions d’affaires et des conférences et offrir ce service pour les congrès. L’un des aspects les plus attrayants d’une réunion à bord du Phocéa est la possibilités d’avoir des espaces de réunion qui allient confort et travail. La mobilité d’un bateau permet d’avoir une discrétion et confidentialité des discussions d’affaire. Le Phoca était autrefois le plus grand voilier du monde jusqu’à ce qu’il soit battu par l’Athena en 2004. Cela lancera une vague d’un nouveau tourisme : le Tourisme d’affaire

La fin du Phocea

Tout comme le Manureva, le Phocéa aura une fin terrible. Il y a eu une affaire « Phocea » pour laquelle Bernard Tapie a du faire face, le bateau fut revendu. Il y a quelques mois nous apprenions que le Phocéa a coulé au large de la Malaisie 

 

Dernier livre de Bernard Tapie

Tapie se livre comme jamais il ne l’a fait.

Deux hommes vrais, dans un dialogue complice, émouvant, sans concession. Un portrait inédit et passionnant. Celui d’un personnage fort en gueule, d’une énergie débordante, intrépide et provocateur. Un autodidacte issu d’un milieu très modeste qui a eu mille vies. Bernard Tapie, l’une des personnalités françaises les plus populaires et authentiques, dont toute la France a suivi les aventures mouvementées et qui aura marqué la politique, le sport, le monde des affaires pendant près de cinquante ans.
 » Il ne prend jamais d’antidouleurs et je sais qu’il souffre le martyre. Souvent, sa voix est faible. « Les affaires, la politique, le football, le vélo, la télé, le cinéma, la prison, dit-il, je sais toujours de quoi je parle, contrairement à d’autres. C’est pour ça que les gens m’écoutent.’ Pendant ses quatre ans de combat contre le cancer que j’ai pour ainsi dire vécus au jour le jour, les hospitalisations duraient toujours moins longtemps que prévu : au premier signe d’amélioration, il signait une décharge et retournait chez lui continuer la lutte. Tapie ou l’homme qui avait décidé de ne pas mourir.  »

Écrit par Jessy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voyage spirituel

Voyage spirituel et développement personnel

marseille-alerte-meteo

Marseille : Alerte rouge météo, inondation