En direct du Chinese Business Club, Jean Pierre Raffarin commente sans complaisance la «Trumpiste attitude»

 
 

Jean Pierre Raffarin est un grand sinophile et c’est logiquement un habitué des déjeuners du Chinese Business Club d’Harold Parisot.

Pour LCF, l'ancien Premier ministre est revenu sur l’événement international marquant de ce début décembre en Argentine : le rapprochement entre la Chine et les Etats-Unis à l'occasion du G20, les deux puissances ayant conclu une trêve de 90 jours pour régler le conflit commercial.

Cette trêve sino-américaine, est un espoir qui a été entendu par Jean Pierre Raffarin mais pour lui,  « Le plus dur reste à faire, et ces tensions auront des répercussions dans le temps côté Chinois».

Factuelement, ce conflit n'est pas sans consequence sur l'economie du reste du monde. Le FMI estime en effet qu'à court terme, que le PIB mondial pourrait être réduit de 0,75% si les tensions commerciales devaient s'accroître.

L’ex Premier ministre prône donc pour davantage de diplomatie et désapprouve fortement la posture «Trumpiste» qu’il juge, non sans un brin d’humour, comme « contre-productive pour l’économie mondiale». Seule la coopération entre la Chine et les Etats-Unis peut servir les intérêts de paix et de prospérité. "L’art du deal du Président américain a atteint ses limites...».

Ecoutez les propos tranchés de Mr Jean Pierre Raffarin. 





ECOUTER LE DIRECT

EN CE MOMENT: