L’écologie au cœur des Rencontres économiques France-Chine du 15 janvier [vidéo]

 
 

C’est au Conseil économique, social et environnemental (CESE) que s’est tenue, l’après-midi du 15 janvier,  la 2édition des Rencontres économiques France-Chine. Un événement organisé par l’Association Culturelle France-Chine, sur le thème : « Comment développer des partenariats d’entreprise dans un contexte d’exigences environnementales  ? ».

Au nombre des participants figuraient : d’une part, des représentants d’entreprises françaises, indiennes, chinoises, cambodgiennes et africaines, tous soucieux de développer des partenariats d’entreprises respectueux de l’environnement ; d’autre part, des personnalités politiques et des élus municipaux, très attentifs au rôle de  l’Association Culturelle France-Chine dans le renforcement du tissu social et l’amitié entre les peuples sur le plan local, national et international.

Parmi eux, on a remarqué en particulier:

  • Jacques Cheminade, candidat aux élections présidentielles de 1995, 2012 et 2017 et fondateur du parti politique Solidarité & Progrès,
  • Hamidou Samaké, adjoint au maire du 20e arrondissement de Paris,
  • Joyce Malai, adjointe au maire du 19e arrondissement de Paris,
  • Adama Daouda-Kouadio, médiateur de la Marie du 19e arrondissement de Paris,
  • Dramane Keita, adjoint au maire de la ville d’Etampes (91),
  • Achille Hourdé, maire de Jaignes (77),
  • Cai Guofeng, représentant général du Conseil chinois pour le développement du commerce international en France et de la Chambre de commerce et d’industrie de Chine en France.

Tout au long de l’après-midi, les intervenants ont exposé leur parcours, leurs solutions et leurs visions du développement durable :

  • Dominique Maachfert, président-fondateur d’Eco-Life-Groupe, spécialisé dans le nettoyage hôtelier à base d’eau ozoné ; il a exposé ses solutions innovantes et compétitives sur le plan économique et écologique ;
  • Marc de Kernovael, directeur des relations extérieurs du groupe Hema, premier groupe d’enseignement supérieur spécialiste de l’alternance de haut niveau qui regroupe des écoles de commerce et propose des formations dans différents domaines (marketing, finance, tourisme et, surtout, développement durable) ;
  • Sun Qian, gérant de Hainan South China Sea Blue ; selon lui « la transition mondiale est en marche et les entreprises chinoises y prennent part de façon très active» ;
  • Steve Boucher, directeur du développement des ventes internationales de Chronopost ; il a rappelé brièvement l’historique de Chronopost et son développement à l’international, notamment en Chine dans un contexte très prometteur : la signature d’un partenariat avec la société chinoise SF Express ;
  • Armand Mazloumian, responsable du développement du partenariat international de Chronopost ; il a rejoint Chronopost après avoir accompagné pendant huit ans avec succès bon nombre de marques dans leur pénétration du marché chinois ; selon lui, « ce qui est très important lorsque l’on veut travailler avec les Chinois, c’est de s’intéresser d’abord à la culture chinoise ; si on n’aime pas la Chine, c’est très difficile de réussir sur le long terme » ;
  • Jérémie Cornet Vuckovic, consultant en stratégie sur les questions d'intelligence artificielle et de Big Data chez IBM ; pour lui, les jeunes générations, sa génération, portent depuis sa naissance le fardeau d’être à la fois victime et rédempteur de la prise de conscience des dégâts environnementaux causés depuis des siècles ;
  • Enfin, Jacques Cheminade, candidat aux élections présidentielles de  1995, 2012 et 2017  et fondateur du parti politique Solidarité et Progrès ; selon lui, « les relations entre la France et la Chine peuvent être extrêmement prometteuses, mais en France beaucoup n’ont pas pris la mesure de l’importance de la Chine.»

En fin de session, l’assistance a eu le loisir d’échanger librement avec les intervenants, avant d’assister à la projection d’un documentaire de Yao Guoqiang : 40 ans de témoignage sur l’ouverture et la réforme du Guangdong.

Ces rencontres économiques ont aussi permis aux participants d’échanger autour d’un cocktail, d’admirer les œuvres du sculpteur tdjik Amri Aminov, artiste de l'UNESCO pour la paix en septembre 2008, d’assister à un défilé de qipao (robes chinoises), mais aussi de visiter des stands de produits artisanaux, de calligraphie, et de livres.

 





ECOUTER LE DIRECT

EN CE MOMENT: